samedi 21 février 2015

Les Joyaux Noirs T2, Héritière des Ombres

 Couverture Les Joyaux Noirs, tome 2 : Héritières des Ombres
Auteur: Anne Bishop
Editeur : Bragelonne
480 pages

Synopsis   

Depuis des siècles, le Lignage attend la venue de Sorcière. Pourtant, la jeune Jaenelle désignée par la prophétie pour représenter l’incarnation vivante de la magie n’a pas été accueillie sereinement. Elle a au contraire terriblement souffert de la guerre sans merci dont elle fut l’enjeu durant son enfance. Seuls le temps et l’amour de ses tuteurs ont su guérir les blessures physiques de la jeune fille, mais son esprit reste fragile, à peine capable de la protéger de son passé. Toutefois, rien ne l’écartera de sa destinée, et l’heure du règlement de comptes approche. Quand ses souvenirs reviendront… quand sa magie arrivera à maturité… quand elle sera forcée d’accepter son sort… Ce jour-là, le Sombre Royaume comprendra ce qu’implique le règne de Sorcière.


Mon Avis

Là où le premier tome avait été un coup de cœur pour moi, le deuxième a été un énorme coup de foudre. Monumental, magistral, époustouflant. Les mots me manquent pour qualifier ce livre et cette série. Je suis totalement tombée sous le charme des personnages, de l'histoire et de la plume d'Anne Bishop. A tel point que j'enchaîne avec le tome 3 dès maintenant.

LE point qui m'avait enchantée dans le tome 1, à savoir le fait qu'aucun passage de l'histoire n'est raconté du point de vue de Jaenelle mais de celui des autres personnages, eh bien je le retrouve avec joie dans ce tome 2. Encore une fois, on évolue avec Jaenelle à travers la vision que les autres ont d'elle : Sathan principalement au début, puis Lucivar également. On suit aussi toujours l'histoire du point de vue de Dorothea, Hékatah et surtout Daimon, qu'on ne peut s'empêcher d'aimer, malgré sa souffrance et sa douleur.

Là où on avait à peine effleuré Sathan et sa famille dans le tome 1, ils constituent ici les personnages principaux. On apprend à les découvrir, les connaitre vraiment. Et à les apprécier. Sathan est prêt à tout pour Jaenelle, absolument tout. J'ai particulièrement apprécié la réunion avec tous les amis de la jeune fille, de quelque race qu'ils soient. C'était un gros point fort du roman, parfaitement décrit, écrit et l'auteur a su faire passer toute l'intensité du moment avec brio.

L'humour est aussi un gros point positif, notamment de la part de Sathan qui se permet des réflexions vraiment hilarantes face à telle ou telle situation. Mais Lucivar n'est pas en reste. On le découvre d'ailleurs dans la deuxième moitié du livre, et ce personnage m'a beaucoup plu. Pas autant que Daimon certes, mais quand même.

J'ai aussi énormément adoré (même si je ne crois pas que ça se dise) la parentèle du Lignage. Une idée brillante et qui m'a touché. Les événements de la fin sont horribles, tragiques, mais nécessaires à l'histoire. Il n'empêche que ça retourne l'estomac. J'espère que la parentèle va avoir un rôle à jouer dans le tome 3, mais j'en doute peu, vu les derniers événements du tome 2.

Je regrette de ne pas avoir vu Daimon plus que ça, mais il reste important, voire primordial dans l'histoire, et il n'en prendra que plus d'ampleur dans le tome suivant.
Le seul petit regret que j'ai est d'avoir parfois un peu de mal à situer telle scène, à me la représenter. J'ai du avoir des bugs dans ma concentration à certains passages. 

On notera aussi une présence amoindrie des scènes noires, violentes et dérangeantes comme on a pu en avoir quelques unes dans le premier tome. Moi, ça ne m'avait pas trop perturbée, mais pour ceux que ça gênait, on en a beaucoup moins ici!




Si vous ne connaissez pas encore cette série, foncez !! Elle en vaut largement le coup!!


Ma note :  10/10 

http://p5.storage.canalblog.com/58/33/994000/100255191_o.jpg http://3.bp.blogspot.com/-znchXXqVuLA/VFZ8KDRurjI/AAAAAAAABZ4/0AkyUUBdJTY/s206/Challenge%2Bdes%2B100%2B%2Blectures%2B2015.jpg,

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire