lundi 9 novembre 2015

Une Braise sous la Cendre

 Couverture Une braise sous la cendre, tome 1
Auteur: Sabaa Tahir
Editeur : PKJ
523 pages

separateurs,lignes,barres

Synopsis   

Je vais te dire ce que je dis à chaque esclave qui arrive à Blackcliff : la Résistance a tenté de pénétrer dans l’école un nombre incalculable de fois. Si tu travailles pour elle, si tu contactes ses membres, et même si tu y songes, je le saurai et je t’écraserai."

Autrefois l’Empire était partagé entre les Érudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l’empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d’écrire s’expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d’élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté… et sauver ceux qu’ils aiment.


barre de separation,separateurs

Mon Avis


Voici un livre qui a beaucoup fait parler de lui sur la toile, avant et à sa sortie. Il m'a tout de suite intéressée, mais le voir estampillé jeunesse m'avait un peu refroidie.
En général, je reste sur ma faim avec ce genre de romans, qui ne sont pas assez complexes pour me satisfaire pleinement. 


Autant dire que j'ai été plus que surprise à la lecture de celui-ci. On est loin de ce que je craignais, très loin!
Pour une fois, on a droit à de la fantasy jeunesse ultra travaillée, complexe, et bien ficelée.
On sent que chaque mot, chaque phrase, chaque action a été longtemps pensée et étudiée avant d'être couché sur papier. Et du coup, à la lecture, on se laisse happer, sans même s'en rendre compte, par l'histoire d'Elias et de Laia. Et quand on relève la tête, les heures ont défilé et les pages se sont égrainées... et on n'a rien vu !

Pour m'entraîner de la sorte durant des heures sans que je m'en rende compte, il faut être vraiment doué! Pourtant c'est ce qu'il s'est passé ici.
J'ai été tout de suite conquise par l'univers original, à la fois oriental et à la fois fantasy. Par  les personnages, tellement vrais, sincères et blessés aussi. Leurs douleurs leur donne le courage de se surpasser, de faire de belles et grandes choses au nom de l'espoir.
Que ce soit Laia ou Elias, j'ai adoré chaque moment passé à leur côté ainsi qu'avec les personnages plus secondaires mais tout aussi attachants. Je pense surtout à Hélène, qui m'a tellement émue dans ses actes et ses sentiments.

L'auteur nous livre là un superbe récit rempli d'émotions, de scènes touchantes, mais aussi d'actions et d'épique! Complots en tout sens, manigances et trahisons sont le fil conducteur des événements de ce premier tome, mais la personnalité de Laia, si belle, permet de rendre ce livre un peu moins sombre et moins dur.
Pour un livre jeunesse, il est difficile psychologiquement. L'auteur ne nous épargne pas les scènes cruelles, les descriptions des sévices subis par les esclaves, la méchanceté à l'état pure de certains personnages. Là ou on peut parfois avoir un peu d'empathie pour le méchant de l'histoire, ici ce n'est pas possible!

Bref, c'est un gros coup de coeur pour un joli chef-d'oeuvre de la littérature jeunesse. Il y a peu de pépites qui lui ressemblent, c'est clair. J'ai hâte que sorte la suite pour pouvoir me jeter dessus et oublier le monde pendant quelques heures.




separateurs,lignes,barres

Ma note :  10/10  


 http://p5.storage.canalblog.com/58/33/994000/100255191_o.jpghttp://3.bp.blogspot.com/-znchXXqVuLA/VFZ8KDRurjI/AAAAAAAABZ4/0AkyUUBdJTY/s206/Challenge%2Bdes%2B100%2B%2Blectures%2B2015.jpg

3 commentaires:

  1. La couverture est magnifique, le résumé donne envie et les avis positifs ne cessent de pleuvoir, et pourtant ce roman ne me tente pas plus que ça... A voir, si l'occasion se présente ^^

    RépondreSupprimer
  2. Le côté jeunesse me faisait un peu peur justement. Mais vu ta chronique, il est possible que finalement je me laisse tenter. Merci :)

    RépondreSupprimer