samedi 13 septembre 2014

Drenaï T5, Waylander 2

 Couverture Waylander, tome 2 : Dans le Royaume du Loup
Auteur: David Gemmell
Editeur : Milady
444 pages

Synopsis   


Il venait d'un enfer de souffrance et entra dans un monde de mort.
Dans les monts Sklen, Dakeyras l'homme des bois et sa ravissante fille Miriel vivent dans la solitude et l'harmonie. Ils ne savent pas qu'un groupe de guerriers sanguinaires rôde dans les montagnes. Des hommes qui n'ont jamais connu la défaite, pour qui la vengeance et la torture sont comme la viande et la boisson. Pour dix milles pièces d'or, ils sont prêts à tuer l'homme des bois. Ces combattants endurcis n'ont pas peur de cette mission...
Ils devraient.
Car Miriel est une fille de feu et d'acier, maitrisant l'arc et l'épée grâce à l'enseignement du plus mortel assassin qui ait jamais vécu: son père, mieux connu sous le nom de... Waylander!




Mon Avis


Comme à chaque tome, la magie Gemmell a opéré ! Je suis incontestablement fan de l'imaginaire et de l'écriture de ce grand homme.

Surtout avec ce tome où l'on retrouve Waylander avec plaisir. La vie n'a pas été tendre pour lui depuis la fin du tome 1, l'auteur sait bien y faire pour torturer ses héros, il n'y a pas à dire là dessus!! Et c'est, je pense, ce qui nous les rend si attachants, si proches.
Parce que la vie est dure et cruelle dans la réalité, et elle l'est tout autant dans les romans de Gemmell.

Mais ce n'est pas totalement lui le héros de ce 2ème volume, parce qu'on va retrouver Miriel, sa fille adoptive. Et elle va prendre sa place dans le cheminement de l'intrigue générale du monde de Drenaï. J'aime beaucoup cette façon de faire, où chaque tome est un hameçon lancé dans la rivière, et ou, au final, tous les tomes de cette série vont se rejoindre.

De plus, en lisant les romans dans l'ordre d'écriture par l'auteur, et non pas par ordre chronologique, on a plein de petites perches tendues, plein de détails qui, une fois lus, nous font dire : "mais oui!!! voilà l'explication!". Et j'adore vraiment être surprise comme ça.

On découvre aussi de nouveaux personnages, chacun avec leurs qualités et leurs défauts, mais tous attachants d'une certaine façon. Leur point commun reste que la vie ne les a pas épargnés dans le passé, et qu'elle continue à ne pas leur faire de cadeaux. C'est vraiment un rituel chez Gemmell.

De même que la construction de son récit: on retrouve des points communs, avec toujours une grande bataille, des alliances, l'intervention des Trentes... et surtout, un dépassement de soi pour une cause plus grande. Et malgré ses répétitions narratives, j'accroche encore et toujours et je me laisse transporter à chaque fois! la suite pour bientôt, c'est sûr!






Un nouveau coup de coeur pour un nouveau roman brillant !


Ma note 10/10

Aucun commentaire:

Publier un commentaire