samedi 5 octobre 2013

Les Phénomènes de Corneghem T1, L’esprit de la Forêt

Couverture Les phénomènes de Corneghem, tome 1 : L'esprit de la forêt
Auteur: Patrice Michel
Editeur : Atria
214 pages


Synopsis   


« Héritier d'une longue tradition, Walter Katt a longtemps occupé le poste honorifique de Forestier de Corneghem. À cette époque, il était déjà un véritable homme des bois, mais pas spécialement de ceux dont on fait les héros... Cependant, une formidable rencontre qu'il fit, par un jour de brouillard, modifia le cours de sa vie et changea pour toujours son regard. Depuis, il a appris quelques secrets de Mère Nature et noué de fidèles amitiés avec ses hôtes...
Aujourd'hui, en prenant son air de vieux barde malicieux, il peut conter ce que le vent du Nord lui a soufflé. Accrochée sur le mur de torchis de sa chaumière, une simple et belle planche gravée annonce son état : Conteur Spécialisé - Gardien de la Forêt »

Mon Avis


Je remercie encore une fois les éditions Atria et Livraddict pour ce partenariat. C'est un bel objet que j'ai reçu cette semaine, malheureusement avec un coin corné sur une bonne partie, mais tout de même un beau livre. Merci donc à eux!

Ce livre m'a tout d'abord attirée par le côté légendes et le côté celtique. Au final, j'ai bien retrouvé le côté légende, pas de soucis là-dessus, mais un peu moins le côté celtique. J'ai trouvé que ça tenait plus au conte traditionnel que vraiment à une tradition celte.

Le début de ce livre m'a un peu perturbée car je ne m'attendais pas à trouver en fait un recueil de divers contes mais un roman continu. Une fois que j'ai compris la façon dont était construit le livre, j'ai vite adhéré car cela m'a permis d'en lire un peu le soir, un peu avant de partir au boulot, un peu avant de manger etc, et ce sans devoir m'arrêter au beau milieu d'une intrigue.

On rencontre en fait un personnage tout ce qu'il y a de plus commun, Walter Katt, à qui il va arriver une histoire peu commune. C'est le point de départ de ce roman, construit finalement comme une veillée au coin du feu où l'on se raconte des histoires, des belles, des moins belles, des drôles et des moins drôles, mais surtout, des histoire où le fantastique est mis à l'honneur.

On retrouve des "monstres" de nos contes d'enfance, avec les dragons, les sirènes, les animaux qui parlent, les sorcières, mais aussi les fées et les lutins. Nos différents héros successifs se retrouvent embarqués dans des aventures abracadabrantes, mais cela est plaisant à suivre. Je ne dirai pas qu'on devient raide dingue et accro aux personnages, car on les côtoie très peu au final. 10, 20 pages maximum et on passe au suivant.

Au niveau de l'écriture, il y a beaucoup de second degré dans les noms de personnages, beaucoup de jeux de mots pour une histoire destinée à un public plutôt jeune, en apparence. En apparence car les plus jeunes ne saisiront pas forcement les subtilités. Du coup ce livre convient à tout le monde, pour peu qu'on ne cherche pas une lecture compliquée ou prise de tête.

Le format "contes regroupés en recueil" continue de me perturber car je n'arrive pas à m'immerger complètement dans les histoires en si peu de pages, du coup, je suis un peu déçue de ma lecture, même si l'univers est riche. Le côté très - trop - second degré m'a parfois agacée, mais peut-être est-ce dû aussi à mon humeur du moment, étant un peu sur les nerfs, je recherche de l'évasion pure avec mes lectures, et non pas des sous-entendus répétés.




En bref   

Un livre de contes sympathique destiné à un public jeune et moins jeune. Une bonne détente mais sans plus.

Ma note : 6.5/10

Aucun commentaire:

Publier un commentaire