dimanche 17 juillet 2016

U4 : Stéphane

 Couverture U4 : Stéphane
Auteur: Vincent Villeminot
Editeur : Syros / Nathan
383 pages

 

Cela fait 10 jours que le virus U4 accomplit ses ravages. Plus de 90% de la population mondiale est décimée. les seuls survivants sont des adolescents. L’électricité et l’eau potable commencent à manquer, tous les réseaux de communication s’éteignent. Dans ce monde dévasté, Koridwen, Yannis, Jules et Stéphane se rendent, sans se connaître, à un même rendez-vous. Parviendront-ils à survivre, et pourront-ils changer le cours des choses ? 

Stéphane est la fille d'un célèbre épidémiologiste lyonnais. Convaincue qu'il a survécu à l'épidémie, elle ne veut pas rejoindre le groupe d'adolescents qui s'organisent pour survivre. Si son père ne revient pas ou si les pillards qui contrôlent le quartier arrivent avant lui, son dernier espoir résidera dans un rendez-vous fixé à Paris.

Le concept de cette série m'a intrigué dès que j'en ai entendu parler... la même histoire racontée de 4 points de vue de personnages différents et écrits par 4 auteurs différents ? J'adore l'idée!

Dès que j'ai pu, je me suis donc lancée dans ce tome, un peu au hasard parmi les 4 proposés, mais je ne regrette pas mon choix.
On découvre ici une jeune fille, Stephane (oui oui, c'est bien une fille) qui tente de survivre dans un univers post-apocalyptique. Un virus a décimé la quasi totalité de la population et seuls les adolescents ont survécu. Chacun tente de comprendre, mais surtout de survivre dans ce nouveau monde.

Stephane habitait à Lyon, avec son père, avant le virus. Elle se retrouve seule dans leur appartement et refuse de déménager pour aller vivre avec les autres ados dans les centres qui s'organisent peu à peu. Mais les choses ne vont pas aller comme elle l'entend.


C'est une ado à laquelle on s'attache assez vite, ainsi qu'aux autres qu'elle va côtoyer, même si le récit n'est pas centré uniquement sur les personnages. Ce qui m'a le plus marqué ici, c'est l'univers post-apo, avec des situations et des descriptions très réalistes et du coup très prenantes, dans le bon comme dans le mauvais sens du terme. Je me suis du coup focalisée sur comment Stephane allait faire pour survivre dans cet univers et découvrir le fin mot de l'histoire.

Le côté Rendez-vous mystérieux ne m'a pas trop plu au final, il est trop peu détaillé et ne prend pas tant de place que ça dans le récit au final, même s'il reste un objectif de certains personnages, mais il m'a laissé sur ma faim en fait... je m'attendais à autre chose, et j'en attend toujours un peu plus pour les prochains tomes malgré ce qu'on en apprend ici. 




Globalement, j'ai bien aimé ce premier tome, pour son côté survival, post-apo, et son concept plus que pour l'intrigue. Je reste curieuse de voir ce qu'en ont fait les autres auteurs et surtout, j'ai envie d'en savoir sur les autres personnages!

  16 / 20  

    http://amarueltribulation.weebly.com/uploads/2/5/4/4/25445014/8760376.jpg?625
http://p8.storage.canalblog.com/86/57/994000/107300276_o.jpg

Aucun commentaire:

Publier un commentaire