samedi 2 août 2014

La Légende de Drizzt T1, Terre Natale

Couverture Les Royaumes Oubliés : La Légende de Drizzt, tome 01 : Terre Natale 
Auteur: R.A. Salvatore
Editeur : Milady
443 pages


Synopsis   

Drizzt est un elfe noir né en Outreterre où le pouvoir s'obtient par la guerre ou le meurtre. L'honneur, l'amitié, l'amour n'y ont pas leur place et Drizzt y fait le rude apprentissage d'une vie de servitude.
Bien qu'il ait été élevé dans un système de valeurs totalement perverti et qu'il soit rompu à l'art du combat, il sait qu'il n'est pas comme les autres. Il aspire à une vie différente et refuse de devenir un assassin au service des siens. Mais pour survivre, Drizzt est obligé de dissimuler et même nier sa véritable nature.
Jusqu'au jour où il devra se battre seul contre tous!


Mon Avis


Depuis le temps que ces livres font parler d'eux, je me suis dit qu'il faudrait quand même que je m'y mette, histoire de comprendre l'engouement pour cette énorme saga, et me faire ma propre opinion.
Adorant la fantasy, j'ai un peu craqué sur les couvertures aussi, il faut l'avouer.

Au final, j'ai bien aimé cette lecture, même si je ne pense pas partager l'engouement qu'il peut y avoir autour, en particulier ceux des amoureux des premiers jours. Cela dit, j'ai passé un bon moment avec ce livre, qui mêle à la fois classique et originalité.

Classique en terme de fantasy, ou on retrouve les codes traditionnels du genre, et qu'on apprécie toujours autant. Originalité car dans le monde décrit, rien n'est beau, simple, doux ou gentil. Bien au contraire.

Les elfes noirs sont un peuple qui vit sous terre, dans des cavernes remplies de stalagmites et de stalagtites où ils établissent leurs demeures. Point de règle ou de loi pour eux, si ce n'est le combat, le pouvoir et la vengeance. C'est un univers très dur, parfois glauque, sanglant, dont on n'a pas l'habitude et qu'on rencontre peu souvent. Tout du moins, ce n'est pas ce genre de livres de fantasy que j'ai l'habitude de lire.

Heureusement, Drizzt est hors norme parmi les siens, et il est, en quelque sorte, la lumière de ce roman, l'espoir de quelque chose de meilleur. On se prend rapidement d'affection pour ce jeune drow soumis à la violence quotidiennement, et on espère à chaque nouvelle épreuve qu'il réussira à s'en sortir en conservant son honneur et son sens inné de la justice.

Zak m'a beaucoup plu également, de même que la très jolie panthère qu'on voit sur la couverture. Les aspects de la magie de cet univers sont intéressants à découvrir, et il me tarde d'en apprendre encore plus, à la fois dessus mais aussi sur les divers peuples et créature d'Outreterre, mais aussi de la surface.

Ce premier tome est une belle introduction à la suite, je pense (ne connaissant pas la saga) et permet de lever le voile sur des actions que nous aurons plus tard. Du coup, je reste curieuse de lire la suite.





En bref   

Un premier tome d'introduction qui donne envie de poursuivre.



Ma note 8/10


http://4.bp.blogspot.com/-dINKoRE455Y/UnZHoCVHf3I/AAAAAAAAEn4/0Q0PNJxd9K4/s1600/Sans+titre.jpg

Aucun commentaire:

Publier un commentaire