samedi 2 avril 2016

Rose Morte T2, Trois Epines

 Couverture Rose Morte, tome 2 : Trois Epines
Auteur: Céline Landressie
Editeur : Milady
576 pages

 

France, fin du XVIIIe siècle.

Alors que la révolte gronde aux quatre coins de la France, Rose est rappelée de la cour de Russie. De retour aux côtés de son mentor, elle découvre que la situation vacille également dans l’univers occulte d’Artus.

Les Arimath doivent faire face à de sauvages attaques sur leurs terres, tandis que la grogne contre la noblesse croît d’instant en instant parmi le peuple. Entre la révolution naissante et les prémices d’une guerre au sein du monde obscur, les bouleversements dans l’existence de Rose s’annoncent cataclysmiques. Leurs conséquences risquent fort de faire sombrer en un même chaos les existences des humains aussi bien que des immortels...

Encore un livre lu en LC avec Mor', pour changer un peu ;)

Ma lecture du premier tome remonte un peu... à sa sortie en poche en fait. Du coup, les choses n'étaient plus très claires dans ma tête lorsque j'ai repris cette série. Mais ça n'a pas été un trop gros problème, j'ai rapidement repris pied dans l'univers, aidée à cela par l'écriture tellement particulière de l'auteur.


Elle a le don de nous plonger dans l'Histoire - avec un grand H - ainsi que dans SON histoire, avec un talent certain, et une plume très très travaillée et soignée. J'ai eu l'impression de lire un livre d'histoire, tellement elle prend soin de chaque détail, de chaque terme employé dans ses descriptions. Chaque mot est réfléchi et pensé, ça se sent à la lecture et ça contribue à nous immerger totalement dans le récit.

Ce qui m'a plu ici, c'est la part du fantastique qui est plus importante que dans le premier tome, ou en tout cas, plus apparente. On tergiverse moins sur la compréhension de l'intrigue, qui est elle aussi plus claire et plus transparente, malgré de nombreuses surprises et de nombreux rebondissements. Jusqu'à la fin, l'auteur a réussi à m'étonner avec ses révélations sur les protagonistes du récit qui s'opposent à Artus.

Si je n'avais pas vu venir le côté politique de l'histoire (beaucoup de personnages et de noms à retenir - un peu trop pour que je réussisse à identifier qui est qui et qui est avec qui. C'est assez dommage d'ailleurs et un récapitulatif ne serait pas de refus ^^), j'ai rapidement compris le côté relationnel et tout ce qui se tramait entre tous les personnages. 

Que ce soit Artus, Rose ou Adelphe, j'ai vite cerné le pourquoi de leurs atermoiements et les explications quant à leurs comportements respectifs. Et j'espère fortement que l'auteur nous réserve un dénouement heureux, en particulier pour Adelphe qui est mon personnage préféré dans le trio. Rien que pour ça, j'ai plus que hâte que Milady sorte le troisième tome !! Vivement Mai !

  17 / 20  

    http://amarueltribulation.weebly.com/uploads/2/5/4/4/25445014/8760376.jpg?625

Aucun commentaire:

Publier un commentaire