dimanche 24 avril 2016

Les Gardiens de l'éternité T2, Viper

 Couverture Les Gardiens de l'éternité, tome 02 : Viper
Auteur: Alexandra Ivy
Editeur : Milady
416 pages

 

Lady Shay est la dernière de son espèce. Mi-humain, mi-Shalott, son sang est un inestimable aphrodisiaque pour les vampires qui le considèrent comme encore plus précieux que l'or. Même si les Shalotts sont des assassins de renom, une malédiction lancée à l'encontre de Shay l'envoie dans la quartier du marché aux esclaves, où son sort est plus qu'incertain... Viper, le captivant chef d'un clan mortel de vampires, n'arrive pas à s'expliquer son désir de posséder cette belle Shalott qui lui a sauvé la vie par le passé, mais maintenant il est libre de faire ce qu'il veut d'elle. Étrangement, alors qu'il désire à la fois le sang et le corps de Shay, il voudrait qu'elle s'offre volontairement à lui. Mais un mal secret poursuit Shay depuis qu'elle a quitté le marché aux esclaves aux côtés de Viper. C'est un mal qui met en danger l'existence même de Viper et des siens et il n'y a aucune raison qu'il doive se frotter à un tel danger juste pour protéger une Shalott. Mais l'amour qu'il ressent pour Shay est suffisant pour lui donner la force d'aller en enfer pour elle si ça signifie passer le reste de l'éternité à la tenir dans ses bras.


Bon, après un tome 1 sympathique mais sans gros plus, j'ai tenté le tome 2 qui m'a déjà plus convaincue.

On creuse un peu plus la mythologie et l'univers qui ont été mis en place par l'auteur, et c'est appréciable. Avec Dante et Abby, on n'avait juste eu un aperçu de tout ça puisque l'histoire avait principalement tourné autour de leur couple.

Ici, Shay et Viper nous offrent un plus vaste tour d'horizon sur les créatures qu'on peut trouver dans cet univers. Certaines  sont sympathiques mais la plupart sont plutôt de l'autre côté de la balance et font un peu froid dans le dos.


Shay est un bon exemple de cette diversité de créatures, même si elle ne m'a pas semblé si exceptionnelle ou surnaturelle que ça au final. Viper est un personnage assez énigmatique au début, et se dévoile un peu plus à la fin, mais celui que j'ai préféré reste Levet, la petite gargouille qui a toujours le don d'arriver quand on ne l'attend pas, et de faire des choses auxquelles on ne s'attend pas non plus.

Je reste curieuse de continuer à découvrir cette série, surtout après avoir rencontré certains des futurs protagonistes :)


  16 / 20  

    http://amarueltribulation.weebly.com/uploads/2/5/4/4/25445014/8760376.jpg?625

Aucun commentaire:

Publier un commentaire