mercredi 17 décembre 2014

Les Joyaux Noirs T1, Fille du Sang

 Couverture Les Joyaux Noirs, tome 1 : Fille du Sang
Auteur: Anne Bishop
Editeur : Bragelonne
474 pages

Synopsis   


Il y a sept cents ans, une Veuve Noire a vu une prophétie prendre vie dans sa toile de songes. Désormais, le Sombre Royaume se prépare à l’arrivée de sa Reine, la sorcière qui détiendra un pouvoir plus grand que celui du Sire d’Enfer lui-même. Mais, celle-ci est encore jeune, influençable et vulnérable face à ceux qui voudraient la pervertir. Or, quiconque la tient sous sa coupe contrôle la Ténèbre. Trois hommes, des ennemis jurés, le savent. Et ils connaissent la puissance que recèlent les yeux bleus de cette enfant innocente.
Ainsi commence un impitoyable jeu d’intrigues, de magie et de trahisons, dans lequel la haine et l’amour sont les armes… et dont le trophée est bien plus redoutable que tous l’imaginent.


Mon Avis


J'ai découvert cette auteur avec sa saga Meg Corbyn, dont le premier tome est paru il y a quelques mois chez Milady. J'avais déjà cette trilogie des Joyaux Noirs dans ma PAL, je ne sais pas pourquoi elle y était encore d'ailleurs...

Franchement, je regrette de ne pas l'avoir lu plutôt, ce livre est un vrai bijou! Complexe certes, mais absolument magnifique. Tout comme l'univers de Meg Corbyn est original, innovant et riche, celui des Joyaux Noirs l'est tout autant, dans le registre de la fantasy.

Ce sont les femmes qui gèrent le monde (premier point positif ^^), ce qui change agréablement d'une société patriarcale. Mais il faut compter avec la magie, et celle-ci se manifeste au travers de Joyaux, d'une puissance variable selon leur teinte : les clairs sont les moins puissants et les foncés les plus forts. Tout ceci est expliqué dès le début et nous avons même une échelle des teintes.

L'histoire va tourner autour de 2 protagonistes, Jaenelle et Daemon. D'autres vont bien sûr venir s'y greffer, beaucoup d'autres d'ailleurs. Tellement que j'ai failli m'y perdre au début. Mais à la longue, on intègre facilement qui est qui, et surtout, qui est avec qui. Jaenelle n'est qu'une enfant dans ce premier tome, et ce qui m'a marqué, c'est que bien qu'elle soit l'héroïne du livre, pas une seule page, pas une seule ligne n'est écrite selon son point de vue à elle! Tout est raconté selon la vision des autres personnages qui évoluent autour d'elle et dans la vie desquels elle intervient. Pour une idée, c'en est une grandiose! J'ai complètement adhéré et je me demande si la suite est rédigée de la même façon.

Ajoutons à cela un style percutant et travaillé, ça nous fait un véritable moment de bonheur avec ce livre. L'auteur traite de thèmes forts et sombres, nous décrit certaines scènes et certaines situations qui pourraient être difficile à supporter, mais avec sa façon de faire, tout passe très bien, sans nous soulever le cœur ou nous apitoyer plus que nécessaire. Et pourtant, il y aurait de quoi parfois !

Franchement, c'est une série à découvrir pour son originalité et sa richesse, aussi bien d'idées que d'écriture.




Un premier tome brillant qui donne envie de se plonger dans la suite illico !

Ma note :  10/10 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire