mardi 29 juillet 2014

Les Vampires de Chicago T4 & T5, Morde vous va si bien & Morsures en eaux troubles

Couverture Les Vampires de Chicago, tome 04 : Mordre vous va si bien Couverture Les Vampires de Chicago, tome 05 : Morsures en eaux troubles
Auteur: Chloe Neill
Editeur : Milady
459 pages / 413 pages


Synopsis   

Tome 4 : 
Le maire de Chicago convoque Merit et Ethan, le maître de la Maison Cadogan. Trois femmes ont disparu après avoir été violemment attaquées par des vampires. Son message est simple : s'ils ne remettent pas de l ordre dans leur Maison, il prendra les mesures qui s imposent... Merit doit mener l'enquête, mais difficile de savoir sur qui compter. Elle ne tarde pas à se retrouver plongée au cœur de la société surnaturelle où les êtres les plus cruels sont prêts à réaliser les pires cauchemars des humains.

Tome 5: 
Avec la multiplication des manifestations contre les vampires et la ville qui menace d’adopter une loi sur le fichage des surnaturels, les temps n’ont jamais été aussi durs pour les créatures à crocs. Mais lorsqu’un sort fait virer au noir absolu le lac Michigan, la situation risque de dégénérer totalement. Merit doit mener l’enquête pour découvrir l’identité du responsable et l’arrêter avant qu’il ne soit trop tard, pour les vampires comme pour les humains.


Mon Avis


Une fois n'est pas coutume, je vais faire du deux en un ^^
La raison est toute simple : j'ai dévoré les deux livres à la suite, en 3 jours. Du coup dans ma tête, ça fait un bel ensemble, donc difficile de faire deux chroniques séparés, si c'est pour y redire la même chose ! Je vais quand même un peu séparer mes propos :

Pour ce quatrième tome, on repart sur la suite directe du tome 3 au niveau intrigue, avec les rave toujours au programme. Les protagonistes sont donc récurrents, avec Merit et Ethan au premier plan. On va aussi retrouver Mallory, sa fidèle amie, Catcher, quelques vampires Cadogan avec qui Merit est en relation, mais aussi Seth Tate, le maire, et Célina.

Moi qui avait du mal avec Ethan dans les premiers tomes, je l'ai ici pas mal apprécié je dois l'avouer. Et les réactions de Merit sont vraiment sympa à lire! Même si parfois j'ai eu envie de lui dire de foncer et d'arrêter de penser ! lol

Le rythme de ce tome reste semblable aux précédents, une enquête à mener, des combats, des nouveaux méchants et du mystère. Seule la fin rehausse vraiment le niveau et nous donne envie de hurler, pleurer et taper des pieds en maudissant l'auteur! Du coup, je me suis précipitée sur le tome 5 que je venais d'acheter le jour même ^^

Dans ce cinquième tome donc, on a droit à une intrigue toute nouvelle et originale, qui se démarque des précédentes tant dans sa structure que dans le thème. J'ai vraiment adoré ce cinquième tome, qui m'a fait penser, par certains aspects, à la série Mercy Thompson (que j'adore!). On découvre de nouvelles créatures surnaturelles encore jamais abordées dans la série, chose que j'affectionne beaucoup.
L'intrigue principale, avec le lac qui devient noir d'encre et les événements qui en découlent, redonne un coup de fouet à la série.

De nouveaux personnages à détester dans ce tome 5, Cabot entre autre, ainsi que la maire, Simon, Morgan... on aime les détester! Malik prend plus de place ici, et se dévoile réellement sur les derniers chapitres. C'est un personnage qu'on n'avait pas encore vraiment exploré, et il s'avère bien intéressant! Je crois que l'aime bien ^^ De même pour Jonah, qui devient de plus en plus sympathique !

Et encore une fois, la fin nous met face à des révélations et des événements poignants, choquants et qui nous donnent envie de crier ! Certains passages sont peut-être un peu flous, un peu "gros" pour qu'on y croit, mais je ne doute pas que l'auteur nous en apprenne plus par la suite.






En bref   

Une série qui commence vraiment à valoir le coup de se plonger dedans. Je ne regrette pas d'avoir persévérer.



Ma note : 9.5/10   et   10/10


http://4.bp.blogspot.com/-dINKoRE455Y/UnZHoCVHf3I/AAAAAAAAEn4/0Q0PNJxd9K4/s1600/Sans+titre.jpg

Aucun commentaire:

Publier un commentaire