samedi 2 juin 2012

Rachel Morgan T1, Sorcière pour l’Échafaud



Auteur: Kim Harrison
Editeur: Milady
576 pages


          Synopsis :
     Sexy, chasseuse et... sorcière ! Rachel Morgan est une jeune trentenaire comme les autres... mais il ne faut pas se fier aux apparences : c'est une sorcière ! Elle a mis ses sortilèges au service des flics de Cincinnati car vampires, garous, fées et autres créatures de la nuit ont fait leur coming out ! Mais tout ça, c'est fini. Après sept ans passés à traquer les criminels qui se cachent parmi les êtres magiques, Rachel Morgan démissionne et lance sa propre agence. Le seul problème, c'est que personne n'est censé quitter cette police très spéciale, et Rachel se retrouve illico traquée par des tueurs munis d'un bel assortiment de malédictions bien vicieuses. Le seul moyen de s'en sortir ? S'associer avec une vampire envoûtante et pour le moins inquiétante... et faire tomber le baron de la drogue local. Mais question danger, c'est passer de Charybde en Scylla...

       Mon avis :
    Après un début plutôt longuet et difficile à accrocher, on peut dire que j'ai beaucoup apprécié cette lecture! Petit pavé du genre qui trônait dans ma PAL depuis un bout de temps, le voici enfin au rang des livres dévorés en quelques jours!

Comme je le disais précédemment, le début n'est pas franchement accrocheur... on y suit Rachel, Coureuse de son état, dans une mission plutôt...ennuyante on va dire. Dès le début, l'auteur nous abreuve de détails et termes nouveaux, relatifs au monde qu'elle a créé, mais j'avoue avoir été perdue au bout de quelques pages. Trop d'éléments d'un coup, enfin pour moi.

Mais le jeu en vaux la chandelle, et en continuant la lecture, on se prend au jeu et on suit Rachel et sa bande avec beaucoup de plaisir. L'intrigue n'est pas très complexe: Rachel doit se délivrer d'un contrat de mort placé sur sa tête et, pour cela, elle ne trouve rien de mieux que se fourrer dans un pétrin encore pire!

Les personnages sont, dans l'ensemble, tous bien travaillés, on en aime certains, on en déteste d'autres. Seul un reste pour moi une énigme, mais je ne m'étendrai pas plus là-dessus pour ne pas spolier de futures lectrices(eurs). Dans tous les cas, ils ne nous laissent pas indifférents!

Certains passages sont, comment dire... pas effrayants, mais...angoissants. Les scènes de combat avec moult détails sanglants, avant, pendant et après le combat, sont impressionnantes pour certaines. D'autres scènes sont poignantes de par leur réalisme et les sentiments qu'elles renvoient, surtout sur la fin.

Je ne vois pas de défauts majeurs à ce roman, si ce n'est ce que j'ai expliqué plus haut.

       En bref : 
    Un très bon roman à lire, qui amène un goût de renouveau au genre. Pour ma part, tout du moins!

Ma note : 9/10

Cette lecture entre dans le cadre de 4 Challenges : 




 Le Challenge "le Double à Lire"

Aucun commentaire:

Publier un commentaire