lundi 19 décembre 2011

Le Choix du Loup + La Captive de l'Ombre


Ce livre regroupant deux histoires bien distinctes, je vais les traiter séparément.

Le choix du loup, Karen Whiddon

 Synopsis :

Pour Simon Caldwell, le loup-garou rompu aux missions délicates, pister et capturer une louve dangereuse, accusée de meurtre, fait partie de la routine. Mais lorsque la traque prend fin et qu'il découvre sa proie sous sa forme humaine, acculée avec sa meute au fond d'une grotte, il sent sa main trembler pour la première fois, tandis qu'un sentiment inconnu l'envahit. Troublé au plus profond de son être, Simon saisit alors l'incroyable vérité : Raven, la femme louve, est son âme sœur, sa compagne du destin. Celle pour qui il va devoir faire le plus difficile des choix : fuir avec elle et partager sa vie, libre et sauvage à jamais. Ou la laisser s'échapper et retourner à la civilisation, condamné pour toujours à la solitude...


 Mon avis :
Après la lecture des premières pages, je n'étais pas vraiment emballée. Du tout même. J'ai bien fais de poursuivre malgré tout car il est vraiment bien, ce livre ! Une fois lancée, l'intrigue ne s'arrête plus, pas une seconde.
On entre directement dans l'action en suivant Simon et sa traque d'un Sauvage. Ou plutôt d'une Sauvage. Raven. Son but, étudier cette Sauvage, qui vit en marge de la société, afin de déterminer si elle pouvait être "rééduquée" et ainsi intégrer la société comme tout un chacun. Mais qui est donc Simon, et qui sont donc ces Sauvages?

On va vite se rendre compte qu'on a ici affaire à des loups-garous, aussi bien Simon que Raven. De même, Raven n'est pas si "sauvage" qu'on veut bien le croire. De fil en aiguille, Simon va se retrouver de traqueur à traqué, acculé par les siens dans une montagne hostile, sans moyen de survie et surtout, sans comprendre ce qu'il se passe. Aidé par Raven et sa meute de loup - mais aussi pour la protéger - , il va chercher à dénouer le mystère qui se tisse autour de "sa" sauvage, et de cette quasi extermination qui a lieu dans les rangs de ces loups-garous marginaux depuis des années.

De très gros points forts pour cette histoire, principalement l'histoire qui sort de l'ordinaire pour une romance paranormale, Simon et Raven sont très travaillés, très attachants, mais pas seulement. Les personnages secondaires le sont également. L'écriture est très fluide, on accroche rapidement avec le style de l'auteur. On découvre petit à petit les personnages, couche par couche, avec leurs défauts et leurs qualités. Le monde créé est très bien travaillé, on y croit vraiment. Et on vit un vrai bol d'air, on prend une énorme bouffée d'oxygène au travers de cet univers hivernal.


Et en point faible, je ne vois pas quoi mettre... la longueur du livre qui n'est pas suffisante peut-être ! ^^


En bref : 
Un très bon roman, dépaysant à souhait. Une histoire bien construite et qui s’intègre bien dans la réalité.

Ma note : 8/10



La captive de l'ombre, Mercedes Lackey

 Synopsis :
De retour au château de son père après une longue absence, Moira découvre que ce dernier a passé un contrat avec le prince du Jendar, un homme connu pour sa cruauté. Et de toute évidence, c'est elle qui est l'enjeu de ce contrat. Aussi décide-t-elle d'utiliser enfin les pouvoirs extraordinaires qu'elle a toujours gardés secrets...

 Mon avis :
Une très courte histoire qui tient plus de la nouvelle que du roman. On est vite happé dans l'histoire, Moira a des paroles très acérées et des idées bien arrêtées, notamment quand il s'agit de son père! Expédiée très jeune par son père, Seigneur d'un Donjon de mer, chez une cousine du roi pour y faire son éducation, elle a développer une certaine haine vis-à-vis de son géniteur. Devenue une Dame Grise, de ce fait entraînée au combat et rompue aux complots, elle va se retrouver à espionner son père pour le compte du roi lorsque son père la réclame à ses côtés.

Très rapidement, Moira va se rendre compte qu'elle est l'enjeu d'une alliance entre son père et le prince du Jendar, un homme vil et cruel. Mais impossible pour elle de s'y résoudre, d'autant plus que ce faisant, elle se rendrait complice et coupable de trahison vis-à-vis de son roi. Tout un stratagème va alors se mettre en place dans son esprit et elle pourra compter sur le fou du roi pour l'aider dans sa quête.

C'est au final une histoire très courte, mais pas très accrocheuse. L'idée est bonne, mais très peu exploitée vu le faible nombre de pages.  Moira est sympathique, mais les pouvoirs extraordinaires annoncés sont finalement bien banals et a peine utilisés. Kédric est sympathique aussi, sans plus, mais on ne s'accroche pas tout à fait à eux.

La romance... elle apparaît dans les dernières pages, un peu comme un cheveu sur la soupe! On y croit, ou pas, mais l'alchimie ne fonctionne pas vraiment.

Alors, ce qui plait dans cette histoire : le style de l'auteur ! Très axée sur la vision féminine du monde, au travers de son personnage principal féminin, l'histoire nous décrit en plus quelques bribes de vie au Moyen-Âge, dans un Donjon de Mer, utilisé en fait comme phares pour orienter les navires et éviter qu'ils ne se fracassent sur les rochers acérés de la côté. Le cadre de l'histoire est agréable, sympathique à souhait et du coup, contrebalance un peu le reste !

En bref : 
Une bonne histoire, trop courte, mais sympathique. Elle ne laissera pas un souvenir impérissable, mais elle se laisse lire !

Ma note : 5/10


A noter que cette lecture rentre dans le cadre de deux challenges:
- Challenge Créatures Surnaturelles, catégorie Loup-Garou

Aucun commentaire:

Publier un commentaire