dimanche 27 août 2017

La main de l'empereur, tome 1

Couverture La main de l'empereur, tome 1
Auteur:  Olivier Gay
Editeur : Bragelonne
375 pages

 

Rekk n’a pas eu une enfance facile. Fils bâtard d’un gladiateur et d’une femme mariée, élevé par des prostituées, il est sauvé par son habileté à l’épée. Il se fait à son tour une place dans l’arène et en devient bientôt le champion. Mais Rekk doit poursuivre ailleurs un destin écrit en lettres de sang : l’Empereur en personne l’envoie rejoindre l’armée qui mène en son nom une guerre éprouvante contre les tribus koushites. En compagnie d’hommes démunis et amers, dans l’enfer de la jungle où le danger est partout, Rekk va devenir le bras armé de l’Empereur grâce à ses talents redoutables. Lorsque l’on suscite l’admiration autant que la crainte et la haine, savoir se battre ne suffit pas toujours, et la frontière est ténue entre le héros et le monstre. Qu’arrivera-t-il à Rekk quand sa légende lui échappera ? DANS LA MAIN D'UN EMPEREUR, LES MORTELS NE SONT QUE DES PIONS.


Quelle claque !!

J'avais beaucoup aimé Les Epées de Glace, que j'avais lu en intégrale, et il me tardait d'en apprendre encore plus sur Rekk ce personnage si atypique !

Avec cette première partie de la jeunesse de Rekk, je suis comblée ! Le seul point "négatif" à mon sens, c'est que tout va un peu trop vite. Le livre n'est pas bien épais, et on a l'impression de ne pas en avoir assez, de ne pas s'imprégner assez.

Mais cela donne aussi du rythme à l'histoire. L'auteur va droit à l'essentiel, ce qui nous met sous tension rapidement, toujours dans l'attente de ce qui va arriver. Donc au final, ce n'est pas si négatif que ça en a l'air.


On découvre donc Rekk depuis tout jeune jusqu'au début de l'âge adulte, avec tous les drames et les événements qui vont faire de lui ce qu'on en connait dans Les Epées de Glace. Et comme, logiquement, on sait déjà ce qui va se passer pour lui dans l'avenir, le fait de rencontrer certains protagonistes, de voir le pourquoi du comment, les liens entre ce que l'auteur nous conte ici et ce qui va advenir... c'est d'une intensité folle ! Il y a une vraie tension dramatique, surtout dans la deuxième partie, et elle trouve son apogée dans le tout dernier paragraphe, dans la dernière phrase...
On peut dire que l'auteur a été sadique de ce côté là ! Que ce soit pour nous lecteurs, ou pour son personnage en fait.

La vie de ce héros si particulier semble être au final un enchaînement de drames et de manipulations qui vont le façonner pour donner ce qu'on connait de lui. Malgré tout, on voit que c'est quelqu'un qui est sensible, qui a un bon fond, et je pense qu'il nous reste encore beaucoup à découvrir avec le tome 2, qui sortira cet automne. J'ai hâte de m'y plonger, même si je sens qu'il sera aussi intense et dur que le premier.


En bref, un livre qui prend aux tripes et se dévore, avec une intensité dramatique énorme!

  19 / 20  

    http://amarueltribulation.weebly.com/uploads/2/5/4/4/25445014/e2_orig.png

  http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Challenge/Compte.jpg   https://4.bp.blogspot.com/-O66vIFnXzC4/WVq7RGd2G5I/AAAAAAAACCI/W-EaOVVwKo8SOIwExpoj8zjCawnsgb-nACPcBGAYYCw/s400/Game-of-Thrones-un-math%25C3%25A9maticien-aurait-devin%25C3%25A9-la-fin-de-la-saga-e1412168416507%2B-%2BCopie%2B%25282%2529.jpg

Aucun commentaire:

Publier un commentaire