dimanche 13 mai 2018

Moana, tome 1 : La saveur des figues


Couverture Moana, tome 1 : La saveur des figues

Auteur:  Silène Edgar
Editeur : Castelmore
281 pages 

 

La Polynésie où vit Moana est désormais couverte de neige.
Et le monde, en proie à un terrible refroidissement, doit être repeuplé de toute urgence. C'est pour cela que Moana devra bientôt se marier et avoir des enfants. Mais Moana a un secret, son arrière grand-mère, Mémine, qui reste cachée à la maison pour ne pas être envoyée comme tous les anciens dans une maison du souvenir. Mémine raconte à Moana sa jeunesse, et comment était le monde, avant la terrible catastrophe.
C'est probablement ce secret qui donnera la force à Moana de refuser sa vie toute tracée et de partir à l'aventure...


Un livre qui m'avait attiré pour sa couverture et son résumé prometteur ...

... et ce fut une bonne lecture. Je remercie Livraddict et Castelmore pour ce partenariat !

C'est un petit roman assez court (moins de 300 pages) mais où il n'y a pas de temps mort et pas trop de descriptions, ce qui se comprend pour un roman jeunesse. D'ailleurs, je ne m'attendais pas à ce que l'héroïne soit aussi jeune ! Je pense que j'aurais carrément pu adorer ce livre si je l'avais lu à 12 ans, alors que là, j'ai juste passé un moment sympa.

Du fait du public visé, le récit est centré sur l'action et l'auteur ne développe pas beaucoup son univers, qui est pourtant original et pourrait être très riche ! Les personnages sont sympathiques mais j'ai trouvé leurs réactions, en particulier celles des adultes, un peu étranges parfois... des adultes qui plaquent tout pour suivre une gamine de 12 ans... mouais... pas trop crédible vu d'un œil plus âgé que celui auquel le roman est destiné.

C'est bien le seul point négatif que je peux trouver à cette histoire. Le contexte, où la Terre a subit une glaciation intense sur l'hémisphère Nord, m'a beaucoup parlé. La descente des limites de répartition des espèces, la disparition de toutes les espèces tropicales, les bouleversements climatiques et leurs impact sur la vie des humains... tout ça est d'actualité et ce sont des thèmes qui trouvent facilement un écho en moi. Et c'est surtout une réalité qui pourrait advenir dans un futur pas si éloigné que ça ! Donc forcément, j'ai accroché rapidement.


Moana et son arrière-grand-mère, Mémine, sont attachantes, et le message qu'elles véhiculent est fort : la transmission du savoir, des connaissances, est un vecteur d'évolution et d'humanité. Alors si le public visé ne le comprend pas directement, l'apologie de la littérature, du cinéma, de l'art en général restera certainement dans leur mémoire une fois ce livre terminé.

Le tout est servi par une jolie plume, poétique à ses heures et nous offre un roman agréable  lire, dépaysant et riche de valeurs telles que l'entraide, la passion, la famille, le partage. Il ne peut que plaire à son public !



En bref, une lecture sympathique, même si trop simpliste pour moi vu l'âge du public visé. Ce roman plaira aux jeunes ados sans soucis.

  16 / 20  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire